Portfolio

Cette série est constituée de dessins de vues d’une seule et même cascade. Elle fut commencée dès l’année 2005 et s’étend jusqu’à aujourd’hui.
Suivant les cadrages, chaque chute d’eau rend compte de flots improbables, impossibles selon les lois de la physique.
Le trait est réduit au plus simple, les lignes et les pierres à l’essentiel. Ces dessins peuvent rappeler des traits d’eaux fortes à la fois souples et profonds.
Évoquant les formes arrondit des photogrammes ces dessins peuvent former un long plan séquence elliptique, lacunaire. L’utilisation de la couleur renvoie également aux variations de lumière durant la journée.
En regardant cet ensemble, une cascade mentale, fragmentaire et exponentielle se dessine devant nos yeux.